Sur un livre d’E Fiore

Nous avons trouvé sur le site «  news of to morrow », un article sur un livre écrit par d’Edith Fiore. http://newsoftomorrow.org/abductions/recherchesref/edith-fiore-rencontres-resume

Cette dame, psychothérapeute, pratique l’hypnose pour guérir (ou soigner), ses patients possédés par des esprits malfaisants. Nous avons eut un a priori négatif.

Cependant en relisant l’article à défaut de lire le livre qui n’est pas traduit depuis 1989, il nous est apparu comme  un étrange mélange de sottises, de messages new-âge, et de possibles vérités.

Distinguer le signal dans le bruit n’est pas chose facile.

Il ya une constante(ou presque), c’est la sortie du corps des victimes. Elles quittent leur corps physique, et observent ce que les aliens font à leur organisme.

Le premier témoignage celui de Sandi, parle d’un cylindre. Nous trouvons ce même type de témoignage dans la relation des abductés d’Ecosse.  https://area51blog.wordpress.com/category/differents-phenomenes-lies-a-lufologie/les-abductions/page/7/

Ce phénomène du cylindre peut se retrouver dans les témoignages de Linda qui voit « une machine a renouvellement cellulaire, celui de Sherry « qui change de corps dans le vaisseau », celui de Ted qui va dans un cylindre de lumière, celui de D.Tai ou encore celui de Fred. Ceux de Victoria et James sont beaucoup moins probant.

Cette description de cylindre qui occasionne des « changements » de corps nous a rappeler l’article de C. Malanga ; http://transition888.heavenforum.org/t406-interferences-extraterrestres-corrado-malanga

(Allez si vous le souhaitez au chapitre intitulé «  troisième niveau »)

De plus une des patientes d’E. Fiore parle de « groupes de pression » et non de races aliènes. Tout comme le suggère C.Malanga.

Les échos entre l’article de Malanga et certains dits des patients nous est apparu intéressant.

Il ya bien sûr le cas du guerrier Dan. Nous ne pouvions le rejeter d’un revers de main. L’histoire est trop absurde, trop incroyable pour qu’elle n’ait pas un rôle.

Nous avons pensé au cas de Gerry Irwin. Mystérieuse mésaventure tragique qui advint à un militaire américain. Croyant voir un avion se crasher, il part au secours de survivants. Il n’y a rien. Il est retrouvé une demi  heure plus tard par la police du comté. Sa première question «  y-a-t’il des survivants ? ». (Cette histoire est largement reprise par J.Vallée, et d’autres sites ufologiques)

Cependant, Dan le guerrier extraterrestre, étaye l’HET, et parle aussi de prendre possession du corps d’un garçonnet. Ce que semble confirmer la patiente Gloria. Certains humains seraient « habités » par le mental d’extraterrestres.

Mystification voulue par les « ultraterrestres » ou réalité ?

Le résumé de ce livre d’E. Fiore milite pour une forme simpliste du phénomène OVNI.

Il ya les humains indispensables aux « extraterrestres »  et eux. Ils semblent au fil des descriptions polymorphes, rarement sympathiques. Ils seraient le sommet de toute la problématique UFO. Cela nous  semble tellement réducteur.

Certains détails sont ahurissant ; l’alien qui inscrit des « X » ou des « O » sur une feuille de papier qui serait le résultat d’un examen médical approfondi. Les hôpitaux européens sont passés au stade numérique.

Nous souhaitions mettre en évidence les rapports entre les travaux de Malanga et ces témoignages.

Illusion, abduction ???????

Les personnes qui ont déclaré avoir été enlevées par des extraterrestres affirment que ces êtres semblent froids, insensibles, indifférents à ce que ressentent leurs humains captifs. Tout ce que nous savons de ces phénomènes d’abduction par des extraterrestres semble imprégné par la peur, non pas que nous les craignions mais que eux, nous craignent.

Ils paralysent leurs victimes (sans doute ont-ils peur de notre force physique) et effacent leurs souvenirs. Ils ne semblent pas vraiment arrogants, soit parce qu’ils n’éprouvent pas de sentiments, soit parce qu’ils ne se sentent pas supérieurs à nous. Il semble y avoir beaucoup de défiance de leur part, un peu comme lorsque nous nous trouvons près d’un lion ou d’un tigre sauvage.

Ovni-usa

Il y a également un autre aspect déconcertant. C’est un phénomène secret. Ils ne veulent pas que nous sachions ce qu’ils font. Ils ne veulent pas que l’on s’en mêle. C’est un programme secret préparé consciemment et avec succès pour nous empêcher de savoir.

Lire la suite

Le sergent Louette

Il semble exister pour la période contemporaine; trois enlèvement d’humain par des OVNIs qui se serraient terminés par le décès de la victime. A.S. Rosalès, nous rappelle le cas du Sergent Louette  (ou Lovette)

Air Force Sgt Jonathan P. Louette

Emplacement. Gamme de Missile de White Sand, le Nouveau Mexique

Date: mars 1956 : 3h00.

Le sergent de l’armée de l’air ;  Jonathan P. Louette et le Commandant Conningham étaient dehors dans un emplacement d’aires de lancement de missiles, cherchant des débris d’un test de missile. Le sergent Louette a vu comme l’arête d’une petite dune de sable et était invisible peu de temps avant. Le commandant Conningham a alors entendu  le sergent Louette  crier.

Ce cri a été décrit comme un hurlement de  terreur ou d’agonie. Le Commandant pensant que Louette avait été mordu par un serpent ou quelque chose qu’il aurait  écrasé sur la crête de la dune. Il a vu le  sergent Louette traîné vers ce qui lui est apparu et décrit comme un objet semblable à un disque argenté qui a plané  approximativement 15 à 20 pieds de distance (4 à7 mètres).

Le commandant Conningham a décrit ce qui a semblé être un long objet semblable à un serpent, qui a enveloppé les jambes du sergent et le traîner dans le métier. Le commandant Conningham était  « gelé »,  on a traîné le sergent à l’intérieur du disque et il a observé le disque montant dans le ciel très rapidement.

Le commandant Conningham est monté dans la jeep, à la radio il a rapporté l’incident au contrôle  de la base de Missile .Le Contrôle de Missile a confirmé que le radar apercevait l’engin. Les équipes de secours sont venues au désert chercher  Louette.

Le commandant Conningham a été emmené et il a été admis à la Policlinique de la Base de White Sand pour observation. La recherche de sergent Louette a continué pendant trois jours. Enfin son corps nu a été trouvé approximativement à dix miles (10Km 600).

Le corps avait été mutilé; la langue avait été enlevée et la partie inférieure de la mâchoire. Une incision avait été faite juste sous la pointe du menton et prolongé entièrement vers  l’œsophage, le larynx. Il avait été émasculé, ses yeux avaient été enlevés. Ainsi que son anus et il y avait des commentaires dans le rapport sur l’habileté apparente de l’opération chirurgicale pour l’ablation de ces éléments anatomiques incluant les organes génitaux. Le rapport a fait des remarques ; l’anus et les organes génitaux avaient été enlevés, avec une précision extrême, qui dans le cas de l’anus s’est étendue jusqu’au  colon.. Son corps avait été complètement vidé de tout son  sang.

 

HC addendum

Source: Yorkshire UFO Information and Other sources                                          Type: G?

Comments: This is supposed to be from the officially “unpublished” Project Grudge report # 2

Thank’s to A.S.Rosalès.