13/10/2010

Le 13 octobre 2010, de nombreuses personnes ont pu voir à Manhattan des objets volants non identifiés que les médias ont classés dans la « rubrique » ballons.

Des ufologues nombreux ont été sceptiques et ont suggéré ; « Farce ».

Il est étonnant de voir la position des ufologues. Devant une photo ou une vidéo, leur première réaction est de crier à la supercherie. Des faux sont bien évidemment postés sur youtube ou dailymotion, mais il ne semble pas que ce soit la majorité. Devant un témoignage, les ufologues sont disposés à croire. Mais réfutent la possibilité de preuve car chaque témoignage n’est que la perception optique d’ « une réalité » qui nous transcende…

La position de nombreux ufologues est de dire « oui, les ovnis existent. Mais nous n’avons aucuns documents (photo, ou vidéo) qui le prouvent. ».

Quel dilemme.

Il serait bon de regarder plus généralement le phénomène et d’éviter de se saborder.

Le 10/10/2010 il y a eut au minimum 4 observations d’ovni ; Moscou, USA (2), France. Le 11 au moins trois autres observations, ainsi que le 12. Cela au quatre coins du monde. Sans imaginer les observations n’ayant pas été signalées.

Le 13 il y a les observations de New-York. (Voir à ce sujet le site  aboutufo) mais aussi Paris (des observations d’ovni y sont encore quasi quotidiennes), san Francisco, Porto-Rico, et la Chine (un canular semble avoir été réalisé concernant la disparition de tout un village). La Chine qui est souvent « observée » par les ET.

Puis le 14, c’est en Angleterre que l’on aperçoit des OVNI.

J’oublie des observations. Ces apparitions ont été tournées en ridicule, les missiles du nord Wyoming sont « déconnectés » durant de longues minutes le 26/10. Soit un dixième de l’arsenal des USA au rebus temporaire. Sorte de mise en garde ET ?. Le phénomène s’était déjà produit en 1967 dans le Montana (Echo flight et Oscar Flight)

L’officier S.A. Fulham, retraité du North American Défend Command, a commis quelques temps au paravent un écrit prédisant que le 13/10/2010, les ET se manifesteraient. Cette information lui a été fournie par channelling, par d’étranges entités se faisant appeler « transcendors ». Il n’en faut pas plus pour couvrir les observations du 13 et des jours « alentours » d’opprobre. Le doute est là !

Il peut ne s’agir que d’un regroupement de circonstances tout à fait fortuites. Le hasard a ses lois hasardeuses.

Il se pourrait que nous soyons passés à côté d’une possible prise de conscience d’un phénomène primordial, du moins d’un débat. Mais voilà, par goût d’une autocritique flagellatoire, le doute raisonnable advient. Sans s’inquiéter de savoir si le doute raisonnable  en ce cas est bien raisonnable.

Et si ce brave officier S.A.Faulham n’avait rien reçu par voie télépathique, mais par un système très humain ; une conversation, ou un appel téléphonique. Pour protéger sa source, il  invente l’anecdote du channelling ?

Si c’est le cas, il faut alors accepter que des officiels humains aient connaissances des desseins aliens.

Le 27/09/2010, des officiers en retraite de l’armée des USA, ont convoqué une conférence de presse pour « révéler » qu’ils ont été témoins d’incidents importants liés à la présence d’OVNI au-dessus de sites stratégiques militaires.

Lire à ce sujet les commentaires très explicites des lecteurs sur le site de B.Booth ; http://ufos.about.com/b/2010/09/28/air-force-personnel-testify-on-ufos.htm

Après la mauvaise manipulation du projet disclosure, ce sont les retraités de l’US army qui montent au créneau pour « valider » une forme de reconnaissance semi-officielle du phénomène OVNI.

Plutôt que de crier « haro » aux canulars, il serait peut-être bon de regarder l’ensemble de ce qui se passe cet automne, concernant  les OVNI.

Quelqu’un a dit « Ils ont des yeux et ne voient pas »…

Depuis le 13/10 jusqu’à ce jour (20/11/2010), plus de 45 vidéos ou photo d’OVNI crédibles ont été enregistrées. (Cf Le blog de C.Macé ou zone-ufo.com, http://fr.babelfish.yahoo.com ), soit environ une par jour. En y ajoutant les observations sans prise de vue, ou non répertoriées, il est certain que le nombre est considérablement plus élevé.

Mais il ne s’est rien passé le 13 octobre 2010, ni après.

 

 

Publicités

Un appel d’un ami…

Merci A…!   pls feel free to share my email with so if anybody has questions or experiences they can contact me    garuda79@att.net or alberthumanoid@gmail.com
Albert
Bon « nous » ne translatons pas…. OK ????

Perception du phénomène OVNI

 

Depuis plus de 50 ans nous observons des OVNI.

Avec méticulosité, nous notons ; la date de l’évènement, les témoignages, avant nous faisions un croquis calamiteux, puis une reconstitution sur une  photo du lieu.

L’ufologie a évolué. Elle a évolué vers de nombreuses directions. Premièrement la possibilité de diffuser rapidement l’information d’une observation par le net. De pouvoir utiliser du matériel photo plus efficace. De percevoir la diversité des implications du phénomène OVNI.

La diffusion rapide et les moyens de « capturer » une photo ou une vidéo, font qu’à ce jour nombre d’ufologues  sont sceptiques et réticents, lorsqu’ils regardent  un document sur leur écran de PC.

Des personnalités ont par leurs recherches constantes et objectives apporté une dimension supérieure à l’ufologie. Mark, Hopkins, Aimé Michel, Jacobs et bien d’autre ont fait de l’ufologie une étude qui se situe presque  dans l’antichambre des disciplines crédibles.

Ils ont apporté une question ; le phénomène OVNI est-il un phénomène unique, relevant de la même nature, ou est-il bien plus complexe ?

Nous sommes aptes à concevoir des états combinatoires mathématiques, des extrapolations de théories basées sur  notre système arithmétique. Nous ne pouvons imaginer ou concevoir ce qui dépasse la matérialité de notre  quotidien.

Notre approche du phénomène OVNI s’est faite par « paliers ». D’abord l’observation de « soucoupes volantes », puis des cas de rencontres rapprochées avec des « pilotes » d’OVNI, ensuite les témoignages nombreux d’abductions.

De ces observations nous aimerions faire une suite logique dans le temps.

Des apparences diverses des OVNI, parfois sphériques, parfois en forme de disque, nous ne pouvons en donner d’explication, nous pensons qu’il y a plusieurs races d’»étranger », chacune  avec des « véhicules » différent. Ce qui peut être le cas.  Cette explication a l’avantage d’éviter une réflexion qui se situe en dehors des balises permises de notre conception de la physique.

Notre définition de la physique, tend à modéliser de façon mathématique le résultat d’une expérience que l’on peut reproduire selon un protocole défini.

Les OVNI, dans la relation des observations échappent totalement à notre conception de la physique.

Lorsque nous parlons d’OVNI, nous souhaitons intégrer l’ensemble des observations dans une logique rationnelle.

 

Cette démarche est illogique, le comportement des OVNI est totalement irrationnel.

Le récit d’une observation le plus précis qu’il soit, même s’il est la « vérité », n’est peut-être pas « la réalité ».

De façon évidente nous sommes dans une situation d’ »interférences » multiples avec une ou des sociétés organisées qui nous dépassent, nous transcendent et interviennent quotidiennement dans nos vies sans nous laisser de choix, ni de souvenirs précis. Nous n’avons qu’un faible indice des actions de ces « étrangers » dans nos vies.

En juxtaposant, en collectant, en examinant l’ensemble des données, des paramètres que nous distinguons du phénomène OVNI, nous ne pouvons rien en déduire, ni en concevoir l’objectif.

Avec les témoignages d’abduction, souvent identiques, nous en avons conclu à une « tentative » d’hybridation menée par l es « étrangers » en vue de coloniser notre planète ou de sauver leur race.

L’hybridation est possible, les textes anciens le prouvent. Les témoignages actuels  sont certainement réels, il n’y a cependant rien de tangible, encore moins d’ordonné.

Le phénomène OVNI s’observe  visuellement  et reste dans l’ombre de notre compréhension. De même les abductions existent, et se situent  loin de notre entendement.

Le phénomène OVNI, est  totalement extérieur à notre système de perception cognitive. Il est tangible et immensément alogique pour nous. Se situant en dehors de notre système d’information individuel et collectif.

 

 

Signalez-nous…

Chacun peut trouver sur le net de nombreux témoignages  d’abduction.

Il reste un « instant » précis de l’abduction qui est peu relaté ; l’entrée dans l’OVNI.

Très souvent la victime se souvient d’avoir vu un « objet » ou un « pilote », puis de ce qu’il s’est passé à l’intérieur, mais rarement de  l’entrée dans l’engin.

Nous faisons appel aux internautes pour nous signaler des témoignages qui  préciseraient « ce moment ».

Merci.

Philosovni déménage…

Le blog précédent était tenu par deux personnes, deux autres ont rejoint le groupe initial.

Certains articles du blog précédent ont été supprimé, d’autre ont été fusionné.

La règle de la démocratie est dure !

Nous souhaitons être à l’écoute de toute personne qui, ayant vécu une abduction souhaite en parler.

Après cette expérience, le sentiment de solitude est grand.