Des questions silencieuses….

Il est des questions silencieuses et absentes.

Parmi ces questions, quelques unes peuvent paraitre idiotes ou simplistes.

A-t’on étudié les abductés de façon « intelligente » ?

Ont-ils des soins dentaires, ce que nous nommons des plombages ? Eventuellement ce type de matériaux dans la bouche peut créer des interférences. Par exemple un sujet qui a trop de « plombages » crée des parasites lors d’un vulgaire scanner. Pas un IRM.

Portaient-ils des « dentiers », des lunettes ??? Que sont devenues les lunettes durant l’abduction ???

Les femmes abductées, qui ont souffert du syndrome du fœtus manquant étaient-elles stériles ? Ou vierges ?

Les abductés avaient-ils en commun d’être nés de façon « naturelle » ou certains étaient-ils nés par césarienne ???? Etaient-ils les ainés de la fratrie ??

Certains pensent que le plus grands nombres d’abductés le sont au hasard d’une sorte de « karma » qui resterait à déterminer. Les abductés sont de tous temps inscrits dans le grand agenda des prédateurs qui les suivent.

De simples questions anodines et presque stupides permettraient d’envisager la réalité, sinon la base possible d’une hybridation éventuelle.

Il serait inconvenant de faire un hybride avec un individu dont le code génétique porte la trace d’une dentition défaillante, d’une anomalie congénitale.

Il sera objecté que les ET peuvent tout soigner. Cela a déjà été dit pour les différents saints qui meublent le panthéon catholique romain.

Si les ET implantent d’une façon quelconque un fœtus dans l’organisme d’une femme stérile ils sont certains qu’aucun gènes masculin ne peut la féconder.

L’hybride serra pur. Si cela est le but recherché.

Il reste la possibilité d’une fécondation issue de deux gamètes humains, les ET se réservant la possibilité de « manipuler » l’embryon. Il est à remarquer que les « extractions » de fœtus par les ET se font au bout  de quelques semaines. Exactement avant que le bas de la colonne vertébrale n’est pas encore refermé. Si elle ne se ferme pas chez l’enfant, il souffre de Bina Bifida.

Dès lors une manipulation sur le système nerveux, le liquide céphalo rachidien, et le corps entier reste possible.

Tout comme l’ufologie semble étudier la mécanique d’un appareil à partir de ses photos, l’étude des abductions semble bâclée. Désastreuse.

Il y a suffisamment de témoignages d’abductés pour tenter de comprendre ce qui est leur est commun avant l’abduction, éventuellement ce qui peut l’être après.

Mais les moyens à mettre en œuvre sont colossaux.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :