Embryon…?

Nous avons abordé, il y a un an environ, le problème de « l’hybridation » dans un post nommé « un nouveau déluge ».
Depuis des informations contradictoires sont apparues et nous font réviser notre jugement.

Un abducté raconte que ce sont des entités du type de Stéphenville qui lui ont fait visiter un « hangar » dont les murs étaient  couverts d’étagère sur lesquelles se trouvaient dans des bocaux des embryons humains.

Un autre abducté, lui par des « grands gris «  parle d’un laboratoire ou sont rangés des bocaux contenant des fœtus. A chaque fois les bocaux sont équipés de tuyaux apportant on ne sait quelle substance.

Enfin, une jeune fille va chaque mois apprendre à des enfants hybrides comment jouer comme des humains. (La récré une fois par mois c’est peu !) Cependant pour aller dans sa salle de classe elle doit porter un casque relié à une sorte de canalis qui lui fournit l’oxygène dont elle à besoin pour respirer. Durant son parcours dans l’OVNI. La salle de classe étant étanche, les enfants hybrides respirent le même air que nous et la jeune fille ôte son casque. Elle a put avant de commencer a donner « ses cours » voir un « hangar » dont tous les murs étaient eux aussi couvert d’étagère supportant des fœtus d’enfants « hybrides ».

Sur le net nous pouvons trouver de nombreux témoignages de cet ordre.

Plusieurs questions se posent.

Combien de races « étrangères » font ce genre de stock ?

Pourquoi faire ces stocks, qu’est-ce qui chez l’humain intéresse ces hybrides ?

Pourquoi des bocaux ? Ils n’ont pas dépassé le stade de la conserve ?

Autant de questions qui nous gênent.
Ajoutons à cela la permanence des tuyaux qui entrent dans le « liquide » qui enveloppe l’embryon, quelques soit « la race » concernée.

Pourquoi toujours des embryons et pas des enfants plus âgés ???

Créent-ils des embryons ou des « supports physiologiques » pour un élément qui leur est indispensable. Que nous possédons et qu’ils n’ont pas ou plus ?

AUCUN de ces témoins n’a pu tenir un de ces bocaux. Par contre un témoignage fait état de la destruction « colérique » de plusieurs d’entre eux par un « étranger » très contrarié.

Cela ressemble à une projection de cinéma 3D. Avec encore cette question pourquoi tant s’occuper des humains ???

Il y a cette théorie à laquelle nous avons souscrit et qui proposait que « les étranger » créent  une nouvelle humanité pour remplacer la nôtre lorsqu’elle serra détruite. (Le futur déluge)

Pourquoi est-ce toujours des « gris » qui font ce travail, jamais d’autres.

Depuis que l’on parle d’hybridation, les premiers hybrides doivent avoir largement l’âge de se reproduire.

Pourquoi alors encore infliger aux humaines le supplice du fœtus manquant ?

Il y a une permanence du témoignage et une incohérence  quant à la race, au principe de stockage archaïque (des étagères), et au but final……

Et une interrogation primordiale, faut-il que les ADN soient compatibles ?

Cependant il semble que si vraiment le fœtus est ôté à la mère humaine, il l’est juste avant que ne se ferme le bas de  la colonne vertébrale (Environ 3 mois). S’agit-il d’une  « période » propice  à certaines manipulations sur l’embryon????

Ce qui est étrange est que les « étrangers » ne semblent pas faire partie de notre «  monde » pourtant ils viennent, et nous ne savons pas ; des humains, de la planète ou des deux ce qui les intéresse.

Un sujet dont personne ne parle

Il y a un sujet dont personnes ne parle ou nous l’ignorons.

Lorsque l’on parle d’abduction la première chose est le récit. Réflexe un peu voyeur mais qui permet aussi de « cadrer » le problème.

Ensuite on parle beaucoup des régressions hypnotiques qui sont en fait surtout l’apanage des USA.

Lors de ces régressions parfois des récits absolument incroyables apparaissent.

Aileen Garoute a eut la gentillesse de nous faire parvenir un exemplaire du blog « churchofufology » dans lequel le « célèbre » abducté; Carl Hugdon (le chasseur d’élans), rapporte son voyage vers une « autre planète ».

Un d’entre nous a reçu (ou relus) un mail de B. Booth, son blog est « ufos.about.com/», dans lequel un homme tout à fait normal promène ses chiens et aperçoit un énorme triangle noir au dessus de lui. Immédiatement une sorte de panique le saisit il se sent « intrus », presque menacé il part. « Misssing time » ; une heure ????

Durant cet été nous avons échangé, grâce à la gentillesse de C. Macé, quelques courriels avec un témoin qui a vécu une expérience pour le moins singulière, puisque un  OVNI a stationné au dessus de lui l’éclairant puissamment avant de partir.

Une expérience quasi similaire à eut lieu aux USA.

Des abductés racontent des « histoires » incroyables de combats, de victimes, des histoires que même Harner sous Ayahusca ne pourrait imaginer.

Il y a dans ces récits plusieurs points communs, le plus évident est la perte de la notion de temps. (Il suffit de se rappeler l’histoire de Valdez qui disparaît 15 minutes et a vieillit de 5 jours durant ce temps).

Ensuite il y a la peur  qui engendre selon le degré d’étrangeté le souhait d’oublier, le cas de MR Higdon, l’incompréhension ; dans le cas cité par B. Booth, le témoin pense que la peur s’effacerait s’il comprenait ce qui lui est arrivé. Dans le cas de notre témoin français, savoir qui l’a « contacté ».

Dans tous les cas il reste une sorte de scorie « non-dite », une scorie intrapsychique au témoin ou à la victime. Ce que nous désignons sous ce terme négatif de scorie, a été pressenti par Mme Rima E. Laibow, nous pensons qu’il s’agit d’un message.

»… les enquêteurs comme Hopkins et d’autres affirment qu’ils (Les E.T. NdR) ont intentionnellement dissimulé la diffusion de certaines  choses importantes, ….                       Voici ce qu’en dit Rima E. Laibow,

« Ce déguisement est idiosyncrasique, ils (Les victimes) tiennent (cela en eux NdR), précisément parce que un ensemble d’images disponibles est utilisé pour travailler et retravailler leurs réalités personnelles ( ?)…..

Cela signifierait, pour nous que les « étrangers » connaissent très bien leurs victimes et leur mode mental de fonctionnement, ensuite qu’ils « distillent » une sorte de message subliminal ou « codé » qui reste.

Mais reste-t’il dans « la structure inconsciente » de la victime ou, si l’on en croit C. Malanga, dans la mémoire E.T. que nous « hébergeons ». Malanga, Castaneda, Kerner et d’autres… ???

Il faudrait chercher, imaginer, tenter de regarder si la théorie de la double causalité n’a pas un éventuel rapport avec le phénomène OVNI. Si le chamanisme ne peut pas apporter une vision plus large. Mais pour l’ufologue une observation n’a de valeur que si l’enquête est menée avec rigueur, si le compte rendu en est bien le reflet, avant que ces documents ; testaments administratifs inutiles, ne soient rangés….

Quarante années après un membre du Geipan dit avec certitude et autorité qu’il était impossible à un hélicoptère du type alouette II  de se poser à Cussac.

Quarante ans après….(C’était une enquête du jeune J. Mesnard)

L’ufologie a oublié l’humain. Et les abductions ne concernent ni les boîtes de chaussures, ni les bouteilles de limonades.

Aider C. Macé

Chaque jour, C. Macé informe le public francophone des nouveautés ufologiques. Il a besoin de réparer son PC, tombé en panne. ..

Nous pouvons l’aider en envoyant un chèque de 5 € libellé à son nom C. Macé 5 rue Hoche

83310 Cogolin.

2.000 personnes passent chaque jour sur son site……