Veuillez entrer par la porte….

Nous avons tous lu d’étonnant témoignages d’observations d’OVNI, par plusieurs personnes, et lorsque l’une d’elles s’éloigne ou change d’angle de vue ; elle n’aperçoit plus l’OVNI que les autres continuent pourtant à observer.

Comme si l’OVNI n’était visible que sous une certaine incidence visuelle et pas une autre.

On peut se demander où se situe cet engin,  est-il vraiment dans notre espace ?

Il est forcément matériel puisque certains le voient.

Peut-on imaginer qu’il « utilise » ici certaines particules identiques, opposées ou complémentaires à celles qu’il pourrait « utiliser » dans une autre réalité (ou dimension) ?

Il pourrait être à l’intersection, dans une position nodale, entre deux (ou plusieurs), réalités.

Ces observations étonnantes, avec les questions qu’elles suscitent au sujet du réel, du temps, rappellent les  nombreux témoignages d’abductés, qui lors de la rencontre avec un engin étranger, ont le sentiment d’une autre « réalité ».

Ces abductés remarquent que le temps parait suspendu, qu’il n’y a plus de chants d’oiseaux ou d’insectes, qu’ils sont « ailleurs ».

http://uforeview.tripod.com/time/ufostimedistortion.html

(Extrait) Les deux femmes ont aussi remarqué qu’un étrange silence était descendu sur la zone, accompagné d’un poignant sentiment d’isolement. Angie se rappelle  que c’était comme si elles étaient les seules personnes dans le monde. « Je ne me souviens pas avoir vu une autre voiture venir pendant tout le temps que nous étions là, ce qui est vraiment bizarre parce que à ce moment de la soirée il ya toujours du trafic sur cette route. Et tout semblait mort, silencieux, pas d’oiseaux, rien. C’était comme si nous étions dans un autre monde.

Les abductés qui entrent par une porte dans un OVNI ne sont pas les plus nombreux.

La plupart des abductés ne se souviennent pas d’en avoir franchi une.

Après avoir constaté que leur environnement est quasi irréel, ils se retrouvent dans l’OVNI, ou sont amenés  à l’intérieur par une lumière « tractive ».

Un autre détail apparait fréquemment, les abductés avant leur rapt voient un engin qui n’est pas très grand, lorsqu’ils sont à l’intérieur l’espace est différent. Il ne correspond pas à la vision première.

Celle-ci semble être une distorsion de la « réalité », que nous percevons comme un afflux d’informations homogènes et synchrones. Mais est-elle réelle ou une sorte d’hologramme ?

Les OVNI semblent concentrer une grande quantité d’énergie, peuvent-ils activer localement, un champ de force particulier qui créerait cet environnement « hors du temps », dans lequel les abductés se sentent piégé juste avant leur rapt et dans lequel peut exister cette lumière tractive.

Il est acquis que le « phénomène OVNI » défie les lois de la physique telle que nous la concevons.

Nous pouvons imaginer que l’abducté dès sa rencontre avec un engin, si elle a lieu, se trouve environné d’une sorte de brouillard d’ondes et d’énergie,  dont il ne perçoit que ce que son cerveau lui permet.

Il a un vécu  de 4, 5, ou X dimensions et il n’en perçoit que 3 !

L’abducté est un spectateur passif qui rapporte des faits sans les comprendre. En cela il vit une expérience partielle,  inachevée.

1/ La possibilité ou pas d’observer un OVNI selon une incidence visuelle,

2/  La sensation de temps immobile,

3/  La différence de volume entre l’OVNI observé et celui dans lequel est emmené l’abducté

Ces trois constatations faites en lisant des témoignages, pourraient étayer l’hypothèse d’une « observation holographique ».

Cependant les traces physiques, les cicatrices, ne sont pas des hologrammes. Le traumatisme persistant chez les abductés est réel et indique bien qu’une réalité physique, matérielle a eut lieu.

Les témoignages concordant attestent du déroulement sans cesse répété de la même méthodologie.

De la sorte, l’abducté est confronté a beaucoup plus qu’un rapt, il vit dans une autre réalité dont le temps n’est pas le nôtre et pourtant la matière identique ; table, siège, …

L’abducté lorsqu’il parle décrit un environnement matériel, palpable, sur lequel il peut marcher,

ne décrit pas d’hologrammes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :