Sélection de mémoire.

Nous échangions quelques mails pour préparer un post concernant la communication entre les étrangers et les humains.

Puis l’un de nous a remarqué sur le site « zone-ufo.com » un petit article concernant la mémoire. Cet article renvoyait à une publication canadienne « psychomédia », elle-même renvoyait à une publication américaine « Journal of neural engineering » du 09 08/2011.

http://iopscience.iop.org/1741-2552/8/4/046017

Le docteur Théodore W. Berger  du département de génie biomédical de l’université Southern de Los Angeles  a réalisé une expérimentation sur la mémoire des rats.

Le but de cette expérience était de mettre au point une prothèse neuro-corticale permettant de réactiver certaines fonctions déficientes de la mémoire.

Pour supprimer ces fonctions de la mémoire, les expérimentateurs ont fait boire aux rats une substance qui créait cette déficience.

Ce « détail » nous a intéressé car de nombreux témoignages d’abductés signalent qu’il leur a été demandé de boire un liquide contenu dans un verre ou gobelet à la fin de leur abduction.

Ce liquide est-il aussi efficace que celui que le docteur Berger a donné aux rats pour désactiver partie de leur mémoire ?

Nous pouvons aussi imaginer que ce produit actif peut-être injecté. Cela expliquerait les nombreuses traces de piqûres que les abductés remarquent au réveil.

Dans la présentation schématique de « Psychomédia », le journaliste utilise une image particulièrement « parlante ». Il écrit que lorsque le rat perd sa mémoire, l’expérimentateur, « allume la lumière » et la mémoire revient à l’animal, en fait, il s’agit d’activer les prothèses corticales. L’image d’allumer la lumière ou de l’éteindre pour supprimer ou réactiver la mémoire fait écho à de nombreux récits d’abductés qui spécifient le rôle prégnant de la luminosité (souvent sans en identifier la source) à l’endroit où ils sont séquestrés.

L’abducté serait-il lors de son rapt soumis à l’emprise particulière d’un éclairage qui interviendrait pour « filtrer » sa mémoire ?

Ce post très court, nous emblait intéressant, non qu’il apporte une réponse, loin de là, mais fidèle à notre démarche, il apporte peut-être une piste.

 

Ame ou esprit

Suite à la lecture de deux de vos articles je souhaite apporter, une suggestion.

https://philosovni.wordpress.com/2011/07/12/un-nouveau-deluge/

https://philosovni.wordpress.com/2011/05/07/voleurs-dames/

Je ne souhaite pas que ce courriel soit vu comme une discussion tatillonne et inutile de vocabulaire ou de sémantique.

Vous avez pris comme postulat, les idées ou les hypothèses, comme vous le décidez, de Nigel Kerner, et quelques autres (Principalement Anglo-Saxons), qui font échos aux manuscrits de Nag Hammadi. Comme dans tous les textes mystiques anciens, chacun peut voir dans ces manuscrits ce qu’il souhaite y voir. Il faut d’ailleurs constater qu’ils ne sont pas tous issus de la « même école ».

Globalement cette hypothèse est que les E.T. veulent récupérer l’âme des humains car ils n’en possèdent pas. Je simplifie beaucoup.

Mon instruction religieuse en étant peut-être la raison, je considère l’âme comme un « don divin » et par là inerte. De plus je n’en possède pas de définition précise, ni de représentation quelconque.

Vous citez Corrado Malanga, et justement dans son article « Abduction scénario »,  et d’autres, il parle de la possibilité que les humains abritent une mémoire E.T. (Il les désigne comme étant les « Nordiques »)

Cette mémoire vit en nous et parasite notre vie.

Nous ne savons pas où se situe la mémoire humaine, il ya plusieurs mémoires, mémoire olfactive, tactile, etc…

Mémoires qui sont issues de perceptions.

La mémoire est « fractionnée » aussi en mémoire à long terme, instantanée, etc…

De la mémoire nous n’en savons guère plus que de l’âme, si ce n’est les zones cérébrales qu’elle active.

Où est- elle stockée ?

Comment est-elle activée ?

Il existe une littérature florissante sur cette possibilité que l’homme soit l’hôte d’un « démon ».

De Castaneda, (Voyage définitif) aux expériences de Michaël Harner, les exemples sont multiples. Sans parler de « Xenu » des scientologues.

L’homme serait la victime permanente d’une présence invasive. Lire la suite

Compilation de 17.000 observations

Nous vous avons parlé des travaux d‘Albert Rosales. Il a compilé plus de 17.000 cas d’observations avec des humanoïdes partout dans le monde.

Observations vérifiées et mise à jour, à partir d’une documentation très large et fournie.

Albert propose son travail en Anglais. Mais il s’est rendu compte que les ufologues ne sont pas tous fortunés. Il a donc décidé de diminuer très fortement le prix de vente de tout son travail à 60 $.

Vous pouvez contacter Albert Rosales ; voici son mail;

garuda79@att.net