Rapport Roper

Tout le monde en parle, il nous semblait utile d’en décrire la méthodologie.

Dans le cas typique « enlèvements extraterrestres », la victime est paralysée par une force inconnue, mise dans une petite pièce circulaire, ensuite examinée et sondée par un certain nombre d’entités  petites aux grands yeux, à la  peau grise..Des tissus et cellules sont échantillonnés et des implants sous-cutanés sont parfois posés. Une attention particulière est portée sur les organes génitaux et le rectum. Cet examen est forcé, supervisé par une plus grande créature non-humaine, parfois décrite comme féminine. Les personnes enlevées sont ensuite renvoyées dans leurs lits ou des automobiles et se réveillent sans aucun souvenir de la rencontre. Lire la suite

13/10/2010

Le 13 octobre 2010, de nombreuses personnes ont pu voir à Manhattan des objets volants non identifiés que les médias ont classés dans la « rubrique » ballons.

Des ufologues nombreux ont été sceptiques et ont suggéré ; « Farce ».

Il est étonnant de voir la position des ufologues. Devant une photo ou une vidéo, leur première réaction est de crier à la supercherie. Des faux sont bien évidemment postés sur youtube ou dailymotion, mais il ne semble pas que ce soit la majorité. Devant un témoignage, les ufologues sont disposés à croire. Mais réfutent la possibilité de preuve car chaque témoignage n’est que la perception optique d’ « une réalité » qui nous transcende…

La position de nombreux ufologues est de dire « oui, les ovnis existent. Mais nous n’avons aucuns documents (photo, ou vidéo) qui le prouvent. ».

Quel dilemme.

Il serait bon de regarder plus généralement le phénomène et d’éviter de se saborder.

Le 10/10/2010 il y a eut au minimum 4 observations d’ovni ; Moscou, USA (2), France. Le 11 au moins trois autres observations, ainsi que le 12. Cela au quatre coins du monde. Sans imaginer les observations n’ayant pas été signalées.

Le 13 il y a les observations de New-York. (Voir à ce sujet le site  aboutufo) mais aussi Paris (des observations d’ovni y sont encore quasi quotidiennes), san Francisco, Porto-Rico, et la Chine (un canular semble avoir été réalisé concernant la disparition de tout un village). La Chine qui est souvent « observée » par les ET.

Puis le 14, c’est en Angleterre que l’on aperçoit des OVNI.

J’oublie des observations. Ces apparitions ont été tournées en ridicule, les missiles du nord Wyoming sont « déconnectés » durant de longues minutes le 26/10. Soit un dixième de l’arsenal des USA au rebus temporaire. Sorte de mise en garde ET ?. Le phénomène s’était déjà produit en 1967 dans le Montana (Echo flight et Oscar Flight)

L’officier S.A. Fulham, retraité du North American Défend Command, a commis quelques temps au paravent un écrit prédisant que le 13/10/2010, les ET se manifesteraient. Cette information lui a été fournie par channelling, par d’étranges entités se faisant appeler « transcendors ». Il n’en faut pas plus pour couvrir les observations du 13 et des jours « alentours » d’opprobre. Le doute est là !

Il peut ne s’agir que d’un regroupement de circonstances tout à fait fortuites. Le hasard a ses lois hasardeuses.

Il se pourrait que nous soyons passés à côté d’une possible prise de conscience d’un phénomène primordial, du moins d’un débat. Mais voilà, par goût d’une autocritique flagellatoire, le doute raisonnable advient. Sans s’inquiéter de savoir si le doute raisonnable  en ce cas est bien raisonnable.

Et si ce brave officier S.A.Faulham n’avait rien reçu par voie télépathique, mais par un système très humain ; une conversation, ou un appel téléphonique. Pour protéger sa source, il  invente l’anecdote du channelling ?

Si c’est le cas, il faut alors accepter que des officiels humains aient connaissances des desseins aliens.

Le 27/09/2010, des officiers en retraite de l’armée des USA, ont convoqué une conférence de presse pour « révéler » qu’ils ont été témoins d’incidents importants liés à la présence d’OVNI au-dessus de sites stratégiques militaires.

Lire à ce sujet les commentaires très explicites des lecteurs sur le site de B.Booth ; http://ufos.about.com/b/2010/09/28/air-force-personnel-testify-on-ufos.htm

Après la mauvaise manipulation du projet disclosure, ce sont les retraités de l’US army qui montent au créneau pour « valider » une forme de reconnaissance semi-officielle du phénomène OVNI.

Plutôt que de crier « haro » aux canulars, il serait peut-être bon de regarder l’ensemble de ce qui se passe cet automne, concernant  les OVNI.

Quelqu’un a dit « Ils ont des yeux et ne voient pas »…

Depuis le 13/10 jusqu’à ce jour (20/11/2010), plus de 45 vidéos ou photo d’OVNI crédibles ont été enregistrées. (Cf Le blog de C.Macé ou zone-ufo.com, http://fr.babelfish.yahoo.com ), soit environ une par jour. En y ajoutant les observations sans prise de vue, ou non répertoriées, il est certain que le nombre est considérablement plus élevé.

Mais il ne s’est rien passé le 13 octobre 2010, ni après.

 

 

Abduction et faisceaux lumineux

La « lumière » et les OVNI sont partie intégrantes de nombreuses observations. D’abord les observations de nuits sont des lumières. Parfois gigantesques ; les lumières de Phoenix par exemple, parfois agressives comme à Prato. (http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/projet/Prato.html).

L’observation trop rapprochée de petits gris, les amènent à utiliser des rayons de lumière « paralysante » contre les témoins, ces rayons ont souvent  des conséquences physiologiques qui apparaissent quelques jours  après l’incident.

Sur le blog de C.Macé, Claude Burkel a écrit un article concernant les propriétés de certains rayons émis par des OVNI. (http://ovniparanormal.over-blog.com/article-claude-burkel-evoque-les-faisceaux-lumineux-tronques-des-ovnis-60030069.html).

Voir aussi l’article de C.Macé http://ovnismace.unblog.fr/2007/05/10/les-etranges-faisceaux-lumineux-de-certains-ovnis/

Les rayons lumineux qu’ »envoient » les ovnis peuvent provoquer d’importantes altérations aux fonctionnements électriques et électromagnétiques de divers appareils.

Nous ne souhaitons pas engager la discussion sur ces phénomènes connus et « répertoriés ». Nous voulons  tenter de rassembler des corrélations, des indices qui lient les rayons lumineux aux abductions.

Il y a plusieurs faits récurrents.  De nombreux témoignages d’abductions  relatent que l’intérieur des vaisseaux est éclairé mais les victimes ne peuvent identifier l’origine de la lumière.

Des témoignages font état de l’observation d’un rayon lumineux puis d’un « temps manquant ».

Everglades 1965 USA Floride, un Ovni  lance un  faisceau lumineux et le témoin se réveille 8heures plus tard. L’OVNI laisse des traces de végétation carbonisée. Il y en a de très nombreux autres.

Beaucoup plus graves les faisceaux lumineux qui entourent des humains et au centre desquels, ils sont « aspirés » à l’intérieur d’un OVNI.

Il y aurait de nombreux cas à citer ; un rayon lumineux foudroie Walton et le soulève de terre, 5 novembre 1975. Doraty à Houston en 1973, en Basse- Silécie en 1980, la petite fille Russe en aout 2009, etc…

Point commun de ces récits, un rayon lumineux descend de l’engin vers le témoin, et il monte dans l’OVNI, exactement comme s’il était dans un ascenseur. Lire la suite