Nous avons reçu d’Albert Rosales, chercheur méritant pour sa ténacité, un recueil des observations d’ »étrangers » ou d’observations étranges durant l’année 2009.  Albert ne s’intéresse qu’aux apparitions d’humanoïdes et d’animaux extraordinaires. Il ne faut donc pas chercher dans son travail une liste précise des observations d’OVNI.

La méthodologie d’Albert, n’est pas la nôtre. Elle nous permet de regarder ces comptes rendu, de façon plus objective que si nous avions collecté les témoignages nous convenant.

Le listining d’Albert Rosales est réalisé à partir, de ce qu’il glane sur le net et des différents contacts qu’il possède. Il a référencé 141 témoignages qui portent sur une population de 410 millions de « témoins » potentiels. Sachant qu’il n’a pu être informé de tous les évènements ; cela porte à 2115 rencontres annuelles possibles sur terre, au minimum.

Le listining porte sur l’année 2009, nous avons décidé de manière arbitraire de mettre de « côté » les témoignages d’animaux extraordinaires style chupacabras ou bigfoot.

Il y en a 14, restent donc sur les 141 cas recensés par Albert 126, de contacts avec des « humanoïdes ».

Certains peuvent être le fait d’illusion, ou de méprise. Ils sont très peu nombreux.

Il nous est apparu l’absence de « violence ». Nous n’avons pas lu de rapt entrainant des séances « médicales » douloureuses ou contraintes. Rien ne peut être négligé puisque

certains témoignages font supposer qu’ils sont morts à la précision. Une altération « définitive » de la mémoire a eut lieu. C’est le cas pour des « observations » de phénomènes lumineux par plusieurs témoins durant 20 minutes. Vérification faite le temps manquant est de 1 à 2 heures. Que peut-il s’être passé ?? Les témoins ne souffrant ni de blessures, ni de séquelles quel qu’elles soient ne cherchent pas à comprendre ce temps manquant. On peut envisager un écran mnésique très efficace qui occulte de la façon la plus opaque tout souvenir.

Des témoignages relatent la rencontre d’enfants ou de jeunes adultes qui ne semblent pas « entièrement » humains et paraissent « faire un stage » d’acclimatations à la vie humaine.

Ces rencontres ont eu lieu ; en France, en Allemagne, aux USA, et en Amérique du sud, il n’y a pas de frontières humaines pour ce type de rencontre. Ces rencontres ne sont jamais « agressives », elles mettent l’observateur humain très mal à l’aise, parfois paniqué.

Il y a peu d’interactions, comme si des hybrides venaient « tester »  leur capacité à vivre au milieu de nous. Il y a 8 de ces témoignages sur le total de 126. (6%)

Les chiffres ne veulent pas dire grand-chose quand on s’aperçoit que 15 témoins se souviennent d’une « téléportation », 10 de « visite en chambre », et 31 de contact direct avec des humanoïdes. Il n’y a pas de corrélations directes ou automatiques entre les temps manquant, les contacts, les observations. Il n’y a pas de certitudes quant à la réalité de ce que décrit le témoin et la réalité du fait. Par exemple un chauffeur routier « entre » dans un banc de brouillard. Il en sort ¾ heure plus tard et à 5 kilomètres de l’endroit initial. Il ne se souvient de rien.

Les humanoïdes les plus « rencontré » sont les petits gris, souvent associés à des « nordiques » et deux fois à des reptiliens. Ces entités reptiliennes souvent fréquentes dans les enquêtes de karla Turner notamment, sont peu vues en cette année 2009 dans la compilation d’Albert Rosales.

Les « nordiques » sont très présents. Souvent observés et rencontré en Arizona par deux jeunes hommes, avec lesquels la discussion s’est engagée. Comme très souvent dans ces messages, la portée apocalyptique est conséquente.

Trois témoignages font état d’une demande des « étrangers » envers les humains pour  les accompagner. Pour un ; sans préciser de durée de temps, pour l’autre durant 3 ans, le troisième est surprenant. A l’intérieur d’un OVNI, une dame âgée, se voit le soir de Noël 2009 rencontrer des enfants hybrides. Certains la remercient d’être venue, d’autres veulent venir sur ses genoux, d’autres sont méfiants. La description d’une « halte-garderie » ou d’une crèche.

Lorsque les « abductés » disent leur souhait de rentrer chez eux, ils sont ramenés.

Il y a sur les 126 cas de contacts un seul fait état d’un échange oral. Tous les autres relatent les contacts par télépathie.

Les témoins qui sont entré dans un OVNI sont « arrivés » dans une pièce blanche, avec un éclairage blanc.  Un seul décrit un couloir obscur avant de pénétrer dans « la pièce » blanche. Dans ces pièces blanches les témoins rencontrent des « petits gris ». Sur tous ces témoignages aucun ne fait allusion à un examen médical violent.

Les « petits gris » semblaient à l’écoute des témoins, lorsque certains ont posé des questions auxquelles les « P.G. » ne pouvaient répondre, ils étaient amenés dans une autre pièce aux murs sombres (noirs ?), éclairée de bleu. Est-ce le signe d’un changement de hiérarchie, d’atmosphère, de composition de l’air ??

Ce qu’il est convenu d’appeler « les visites en chambre », sont très courantes. Et impliquent un nombre important d’ »étrangers », de 4 à 15.

Ces vécus posent à chaque fois les mêmes questions ; comment expliquer le « passage » à travers les murs, les fenêtres, les disparitions soudaines, etc…

Un autre phénomène est récurrent dans les témoignages d’Albert Rosales ; les MIB.
Les « hommes en noirs » ne sont plus décrits comme des individus étranges, portant des vêtements démodés, mais comme des agents du gouvernement travaillant pour une « officine » secrète. Leur arrivée après une rencontre, une abduction, est très rapide. Il conviendrait de se demander la façon dont ils sont prévenus aussi vite et quelle est la logistique qui leur permet d’avoir des véhicules à disposition de manière quasi instantanée.

Les témoins les décrivent comme très coercitifs et peu aimable.

Des recherches potentielles très intéressantes sont évidemment sous jacentes à ce travail, nous pensons aux créatures ailées observées ces derniers temps partout dans le monde.

Nous nous sommes limités aux contacts et plus précisément les abductions.

Vous pouvez recevoir cette compilation sur simple demande.

Et retrouver  les travaux d’Albert Rosales sur son site ; www.ufoinfo.com

 

 

 

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :